L'éducation du poulain,
étape fondatrice.


Etape cruciale autant que le débourrage ultérieur à mes yeux, elle rendra votre poulain pratique à manipuler pour les soins en général, le maréchal au parage, le vermifuge, vaccins, la présentation aux ventes, etc... en lui donnant goût à l'apprentissage comme l'école élémentaire doit le faire pour l'enfant. 

L'objectif, par des manipulations simples dans l'intimité du box d'abord, est d'obtenir sa collaboration active et pour ça il faut commencer par le mettre en confiance. Puis viendra l'étape décisive du van, clef de voûte de la méthode Blondeau, pour renforcer cette confiance en l'homme... et en lui !

Possible dès le sevrage, période propice à l'apprentissage en l'absence du repère maternel, elle fait d'un poulain, quel que soit son habitude de l'homme, un jeune bien élevé. Il acceptera ensuite l'attache, le pansage, la prise des pieds, la douche sur les membres, la conduite en main au pas et au trot ainsi que l'embarquement, même seul, dans un véhicule.

Il peut être initié à tourner en longe, très brièvement pour respecter ses jeunes articulations, si vous le souhaitez et donc ainsi mis "sur les rails" pour qui le débourrera plus tard, la longe étant alors le procédé le plus courant. Arrivé à ce stade, si votre produit affiche de bonnes dispositions, il sera mieux considéré et donc mieux traité...

Au delà de l'aspect pratique de cette précieuse collaboration, cela aura été pour lui -par nature grégaire- l'occasion de s'émanciper de ses congénères, apprentissage formateur pour sa future carrière.

Je propose cette étape sur 5 jours.


Quelques images de poulains éduqués ou en cours de travail 

Poulain de loisir, un an, pour l'exemple ; la race importe peu dans le résultat


Le déroulé du travail avec quelques sujets


Un tout jeune trotteur ici : initiation à marcher en main