Rassurer en transport

Les problèmes d'embarquement, voire de transport, ne sont pas rares. L'éducation ou la ré-éducation dans certains cas à l'embarquement, pierre angulaire de la méthode Blondeau, me permet de les régler puis de vous passer le relais : vous arriverez alors à embarquer et débarquer votre cheval posément et dans la sérénité. Fin des soucis pour partir/rentrer à l'heure car il aura franchi là une étape décisive et s'en remettra à vous désormais ! 

Depuis la nuit des temps, la fuite, gravée dans le génôme du cheval, est par nature ancrée en lui. Ensuite la sélection vers la performance n'a pas changé la donne. Le véhicule de transport peut  donc s'apparenter à une souricière pour un sujet sensible : ici aucune échappatoire d'où les soucis parfois... Et la nécessité de lui prouver posément qu'il peut y entrer et y rester sans dommage en prenant son temps, embarquant et débarquant autant que nécessaire avec arrêts à la clef jusqu'à le convaincre que cet endroit lui est supportable. Ce travail rassure le cheval qui, par conséquent, embarquera facilement à l'avenir mais aussi l'amènera très souvent à mieux voyager ;  opportun avant un gros effort !

L'expérience de trois cents chevaux à cet exercice me permet de vous proposer une solution. Dans le cas d'une remise en confiance, il sera judicieux par exemple de commencer par de mini-trajets, à faire ensemble, avant de les augmenter graduellement pour vous rendre autonome dans vos déplacements ultérieurs. Alors à vous la tranquillité !

Je propose deux formules : 

  • Une seule séance sans limite de temps pour remettre votre cheval en confiance avant de vous passer les commandes si vous êtes sûr(e) de vous.
  • Une formule en 3 séances sans limite de temps là aussi mais sur 3 jours consécutifs cette fois pour bien vous imprégner des gestes et de l'état d'esprit qui doit les accompagner : 

  1. Le 1 er, je remets votre cheval en confiance et vous explique comment. 
  2. Le 2 ème, je lui rappelle qu'il peut le faire avant de vous passer les commandes et vous conseiller.
  3. Le 3 ème, je vous conseille uniquement et c'est vous qui l'embarquez, le transportez dans les environs pour le travailler hors de chez lui puis le ré-embarquez et le ramenez à vos écuries : mise en situation de déplacement du temps que nous sommes ensemble.  



Quelques poulains ici à titre d'exemples, les résistances affichées méritent d'être respectées et traitées dans le plus grand calme, gage d'un apprentissage harmonieux et donc durable.


En vidéo